Le portail officiel de la Ligue Midi-Pyrénées de Volley-Ball

EN DIRECT SUR FACEBOOK


2 victoires en 2 jours pour les filles !!!! 🇫🇷🏐💪 ... Voir PlusVoir Moins

#EuroLeagueW la France bat le Montenegro 3/1 25-21 25-27 25-23 26-24 @CEVolleyball

Voir sur Facebook

Le nouveau logo de la Fédération Française de volley ... Voir PlusVoir Moins

La FFVolley vous présente son nouveau logo !

Voir sur Facebook

La Commission Régionale Technique de la Ligue Occitanie a le plaisir de vous informer que la journée de détection/sélection pour le Centre Régional d'Entraînement M15 (préparation VOLLEYADES 2018) se déroulera le :

DIMANCHE 1er OCTOBRE 2017
A Castelnaudary pour les filles et les garçons.

Un mail sera envoyé aux différents comités, clubs avec plus de précisions. N'hésitez pas à vous rapprocher de votre correspondant local.
... Voir PlusVoir Moins

Voir sur Facebook

Un grand coach avec une belle philosophie ... Voir PlusVoir Moins

La gestion humaine d'une équipe.

Voir sur Facebook

Ligue mondiale: Les poules du final 6 connues ... allez la Team Yavbou 🇫🇷🏐💪 ... Voir PlusVoir Moins

#FIVBWorIdLeague Les poules du Final 6 sont connues Poule J Brésil (pays hôte) Russie (3è) Canada (4è) Poule K France (1er) Serbie (2è) USA (5è) Le Brésil en tant que pays hôte et classé 2ème de la phase de poule du Groupe 1 fait remonter tout le monde d'une place. Les USA 6èmes au classement sont donc repéchés. Les horaires / ordre des matchs ne sont pas encore déterminés La diffusion des matchs de la France se fera sur beIN SPORTS France

Voir sur Facebook

Ligue Occitanie Ouest de Volley-Ball a partagé la publication de Ligue Est Occitanie Volley-Ball. ... Voir PlusVoir Moins

Ce week-end à Castelnaudary, avait lieu, le stage pour préparer nos sélections pour les Beach Volleyades qui se dérouleront à l'Ile de Ré du 4 au 7 Juillet. ✌☀🏐🌴

Voir sur Facebook

8 sur 9 pour les garçons en ligue mondiale: seule l'Italie a réussi à faire vassiller notre Team Yavbou. Rendez-vous au final 6 ... Voir PlusVoir Moins

L'équipe de France a terminé la première phase de la Ligue Mondiale par un huitième succès en neuf rencontres. Dimanche, c'est la Belgique qui a plié face aux Bleus (25-21, 25-16, 25-16) à Anvers. Déjà qualifiée pour le Final Six au Brésil (4-9 juillet à Curitiba), et même déjà assurée de la première place du classement après sa victoire face au Canada (3-0) et la défaite de la Serbie contre la Bulgarie, l'équipe de France a mis un point d'honneur à terminer la première phase de la Ligue Mondiale par un nouveau succès. A Anvers, ce sont donc les Belges, devant leur public, et qui devaient pourtant s'imposer pour assurer leur place au Final Six, qui en ont fait les frais (25-21, 25-16, 25-16). Pour cette ultime rencontre avant le Brésil, Laurent Tillie a une nouvelle fois fait tourner son effectif en ne gardant que trois vainqueurs du Canada (Boyer, Bultor, Chinenyeze), et en changeant donc son passeur (retour du capitaine Benjamin Toniutti), son libéro (entrée de Nicolas Rossard) et ses deux réceptionneurs-attaquants (Guillaume Quesque et Thibault Rossard en piste). Earvin Ngapeth, qui se remet d'une blessure aux abdominaux, est entré dans les fins de set pour inscrire ses premiers points dans cette Ligue Mondiale (5 points à 2/2 en attaque, 3 aces). Après un début de rencontre en faveur des Belges (6-8 puis 8-12), les Bleus ont accéléré au milieu du premier set (15-14) pour maintenir un rythme que leurs adversaires ne pourront pas tenir. Le premier acte en poche (25-21), les Tricolores ont maîtrisé les deux manches suivantes (25-16 à chaque fois), sans laisser le moindre espoir de renversement de situation au public de la Lotto Arena. Les Diables Rouges n'ont pas trouvé la solution pour stopper le bras gauche de Thibault Rossard, meilleur marqueur de la rencontre avec 18 points (à 15/19 en attaque). Stephen Boyer a ajouté 14 points, et Barthélémy Chinenyeze a également été important (8 points, 2 contres), mais c'est tout un collectif qu'il faut mettre en lumière. Entre Kazan, Pau et Anvers, les Bleus ont récolté 25 points sur 27 possibles, et peuvent aborder le Final Six avec l'ambition légitime d'aller chercher une nouvelle médaille, après l'or conquis en 2015 au Brésil, et le bronze décroché l'an passé.

Voir sur Facebook

Ligue Européenne: les filles lancent leur compétition avec un 2 sur 3... bravo ... Voir PlusVoir Moins

Ligue Européenne: Deuxième succès pour les Bleues L'équipe de France a terminé son premier week-end de Ligue Européenne par un succès sur le Monténégro (3-1), dimanche, à Tbilissi (Géorgie). Les Bleues peuvent quitter Tbilissi la tête haute. Après une victoire contre la Géorgie (3-0) vendredi, suivie d'une défaite samedi devant l'Ukraine (0-3), les joueuses de Félix André ont bouclé leur premier week-end de Ligue Européenne par un nouveau succès, cette fois-ci face au Monténégro (28-26, 25-17, 24-26, 25-18). Marie-France Garreau-Djé et Juliette Fidon ont brillé avec 17 points chacune (et respectivement 7 et 5 contres), tandis qu'Alexandra Dascalu a ajouté 14 points. C'était pourtant très mal parti dans cette rencontre (1-9), mais les Bleues ont vite rectifié le tir (13-12) pour remporter cette première manche très importante, sur leur quatrième balle de set (28-26). Après une deuxième manche survolée (25-17), les coéquipières de Pauline Martin ont eu une balle de match dans le troisième acte, qu'elles n'ont pas su convertir (24-26). Mais ce scénario capricieux n'a pas entamé la belle dynamique des Bleues, qui ont terminé le travail dans un quatrième set maîtrisé (25-18), ce qui leur permet de conserver la deuxième place du groupe. Le week-end prochain, dans la salle de la Trocardière à Nantes-Rezé, elles retrouveront ces mêmes adversaires pour trois nouvelles rencontres. Félix André, sélectionneur de l'équipe de France : "Un match abouti ! Il y a encore quelques choses à redire, notamment au sujet de notre entrée en matière. Maintenant, on montre une belle force de caractère sur le premier set. C'est l'inverse d'hier (samedi), où le premier set nous tue, cette fois le premier set nous lance, nous libère. Le deuxième set a été dans la lignée, on a dominé notre sujet. Ensuite, on a un petit moment de relâchement. On retombe un peu dans nos travers avec des fautes directes dans les points importants, c'est l'un de nos axes de travail pour la suite. Mentalement, il faut qu'on se dise qu'on est capable de tout, il ne faut pas qu'on hésite à prendre des risques. Sur le plan comptable, le bilan est positif avec deux victoires et une défaite, même si on aurait pu accrocher un peu plus l'Ukraine. Il y a des axes d'amélioration qui se dessinent, mais il reste encore beaucoup de travail, le chemin est encore long pour qu'on gagne en sécurité. Le week-end prochain, on espère garder nos deux victoires. Il faudra se méfier du Monténégro, qui va être prévenu, et rester sérieux contre la Géorgie, en essayant de les limiter à moins de 20 points par set. On est très heureux de retourner en France, on espère que la salle sera pleine !"

Voir sur Facebook